Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
23-05-2024 15:59 - Le Premier ministre géorgien, Irakli Kobakhidzé, a révélé une menace choquante proférée par un commissaire européen lors d’une conversation téléphonique. Selon Kobakhidzé, le commissaire européen a évoqué l’attentat terroriste contre le Premier ministre slovaque, Robert Fico, pour avertir la Géorgie d’être « très prudente ». Cette menace a été formulée dans le contexte du chantage lié à la loi sur la transparence, qui a suscité de vives réactions de la part de personnalités politiques étrangères de haut rang. « La société géorgienne était habituée aux chantages insultants, mais que cette menace était particulièrement inquiétante » a déclaré Kobakhidzé dans un communiqué sur Facebook.

Fil Info - page 484

 ELECTIONS 
 INVESTIGATIONS 
 INJUSTICE 


Une cour d'appel du Texas a statué que l'AG Ken Paxton pouvait faire l'objet de mesures disciplinaires de la part du barreau de l'État pour ses efforts infructueux visant à renverser l'élection présidentielle de 2020. Un comité disciplinaire du barreau de l'État du Texas a accusé Paxton en 2022 d'avoir fait de fausses allégations de fraude dans un procès remettant en question la victoire de Joe Biden.

Jeudi, un panel de trois juges de la cour d'appel du 5ème district a déclaré que Paxton pouvait être sanctionné par le comité car le procès cherche à le punir en sa qualité personnelle d'avocat et non en tant qu'agent public. Les sanctions imposées par le groupe disciplinaire du barreau de l'État à l'encontre d'un avocat peuvent aller d'un avertissement écrit à une suspension ou une radiation.

Paxton n'est pas tenu d'être membre du barreau pour exercer les fonctions de procureur général.
crnimg26351


Par contre quand ce sont les démocrates qui le faisaient eux n'ont jamais eu de mesure disciplinaires.

  
 PEDOCRIMINALITE 
 INJUSTICE 


Dans le comté de Los Angeles, les responsables prévoient qu'ils pourraient débourser entre 1,6 et 3 MILLIARDS de dollars pour résoudre plus de 2 500 plaintes pour abus. Dans certains cas, il s'agissait d'abus sexuels au sein même des établissements chargés de protéger et de réhabiliter la jeunesse du comté.

"Un secret de polichinelle longtemps ignoré."
crnimg84269


  
 MALADIES 
 AVERTISSEMENTS 
 ANALYSES 


AGENCE FRANCE-PRESSE : L'OMS a fait part de son "énorme inquiétude" face à la propagation croissante de la souche H5N1 de la grippe aviaire à de nouvelles espèces, y compris les humains. L'OMS craint que le virus du H5N1, qui a démontré "un taux de mortalité extraordinairement élevé" chez les personnes contaminées par leur contact avec des animaux infectés, s'adapte pour devenir capable de se transmettre d'humain à humain.

Il n'y a pour l'heure aucune preuve de cette transmission d'humain à humain du H5N1, mais la souche H5N1 de la grippe aviaire se transmet de plus en plus à de nouvelles espèces, y compris les humains. Les cas restent rares: entre le début de l’année 2023 et le 1er avril 2024, l’OMS a déclaré avoir enregistré un total de 889 cas humains de grippe aviaire dans 23 pays, dont 463 décès, soit un taux de létalité à 52%.

  
 UE 
 FINANCES 
 IMPACTS 


Rupture gravissime avec le droit international qui va nous coûter cher ! Les avoirs russes volés ! Ursula #VonderLeyen déclare qu’elle soutient l’utilisation du produit des avoirs russes au profit de la guerre en #Ukraine !
L’UE en détient pour 250 milliards d’euros et ce qui va être fait est parfaitement illégal : même la BCE a alerté, c’est dire !
L’UE est une organisation délinquante, qui va nous appauvrir encore plus : qui va oser investir dans nos pays après ça ?!

crnimg71712


  
 COVID-19 
 CENSURES 
 ANALYSES 


Berne publie discrètement ses Covid files, ne les censure pas bien. La rédaction d'Essentiel News parvient à les "décensurer" partiellement. La Confédération suisse, par l’intermédiaire de son “office fédéral de la santé publique” (OFSP) a discrètement publié le 4 avril 2024 les procès-verbaux de sa “task force Covid-19” (en allemand). 

Une chose curieuse apparaît toutefois; certains de ces documents ont été modifiés le 12 avril. En remontant à l’archive de la page, on constate en effet que certains documents ont été remplacés. Ci-dessous une capture d’écran du 11 avril et une autre du 16 avril, côte à côte (différences soulignées en rouge).


*1.jpg

En utilisant le site archive.org, la rédaction d’Essentiel News est parvenue à récupérer les fichiers tels qu’ils étaient présents sur le site de l’OFSP le 11 avril; les lecteurs sont invités à télécharger et archiver ces documents, au cas où ils changeraient de nouveau; si certains lecteurs ont téléchargé ces documents tels qu’ils ont été publiés le 4 avril, veuillez contacter la rédaction. En l’état, la raison pour laquelle certains de ces documents ont été remplacés apparaît d’emblée: certains n’ont pas été caviardés correctement.
crnimg89246


  
 PANDEMIES 
 CONTROLES 
 IMPACTS 


Biden - La Maison Blanche signe un nouveau plan de surveillance de la pandémie financé par Gates. La Maison Blanche a annoncé mardi un nouveau partenariat de 50 pays pour « lutter contre les futures pandémies » en identifiant et en répondant aux épidémies de maladies infectieuses, a rapporté la journaliste Kim Iversen dans un récent épisode de « The Kim Iversen Show ».
crnimg64178


Article important à lire et en cours de traduction, qui apparaitra dans la section articles.

  
 PANDEMIES 
 AVERTISSEMENTS 
 ANALYSES 


La grippe, prochaine pandémie? C'est l'avis de très nombreux scientifiques, consultés lors d'une enquête internationale dont le contenu est dévoilé par le Guardian ce samedi 20 avril avant sa publication la semaine prochaine.

Selon cette étude, 57% des plus grands experts en maladies infectieuses - 187 ont été interrogés - croient qu'une souche du virus de la grippe sera la cause de la prochaine épidémie mondiale.

Maladie "X"

Pour 21% des scientifiques participant à l'étude, la seconde cause la plus probable d'une pandémie, après la grippe, serait une maladie "X", c'est-à-dire un pathogène inconnu à ce jour. Cette hypothèse est notamment étudiée par le Comité de veille et d'anticipation des risques sanitaires (Covars) qui a succédé au Conseil scientifique chargé d'éclairer les pouvoirs publics sur la pandémie de Covid-19.

Le coronavirus pourrait justement ressurgir, estiment 15% des scientifiques interrogés, et être à l'origine d'une nouvelle pandémie. Toutefois, "la grippe reste, dans une très large mesure, la menace numéro 1 en termes de potentiel pandémique aux yeux d'une grande majorité de scientifiques mondiaux", selon Jon Salmanton-García.
crnimg15979


  
 COVID-19 
 INVESTIGATIONS 
 REVELATIONS 



  
 CONTROLES 
 GOUVERNEMENTS 
 EXPLOITATIONS 



  
 ELECTIONS 
 INGERANCES 
 US 


Le procès de Donald Trump à Manhattan commence sérieusement cette semaine, mais le verdict est déjà tombé : les procureurs et le juge sont coupables d'ingérence électorale. Je sais que c'est vrai parce que le New York Times l'a dit.

Eh bien, la Dame Grise ne l’a pas exprimé exactement de cette façon, mais un titre de vendredi a fait allusion à l’injustice en déclarant : « Trump en procès contre Biden à la piste : une période inhabituelle pour 2024 commence. »

Qualifier la situation d’« inhabituelle » est une façon de décrire le fait que le titulaire est libre d’utiliser Air Force One pour frapper les États swing tandis que le challenger est effectivement attaché à une chaise pendant un procès pénal en cours.

Parmi les meilleurs choix de mots que le Times aurait pu utiliser, on trouve « scandaleux » et « corrompu ». Cela touche au cœur des efforts des démocrates pour truquer les élections en faveur de Biden en armant les forces de l’ordre et les tribunaux. L’objectif est l’un ou l’autre des objectifs suivants : attacher Trump, le salir, le mettre en faillite et l’enfermer.
crnimg1247