Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
23-05-2024 17:54 - X Files - CIA. La Central Intelligence Agency (CIA) est la plus célèbre des 18 agences gouvernementales américaines qui composent la Communauté du renseignement (IC) des États-Unis d'Amérique. Contrairement au Federal Bureau of Investigations (FBI), la loi interdit strictement aux employés ou sous-traitants de la CIA d’espionner ou de mener des opérations clandestines contre des citoyens américains sur le sol américain. Mais maintenant, une nouvelle enquête sur Twitter Files révèle qu'un membre du conseil d'administration de la société de capital-risque axée sur la mission de la CIA et apparemment des « anciens » analystes d'IC ??et de la CIA ont été impliqués dans un effort en 2021-2022 pour reprendre le système de gestion de contenu de Twitter. Sera traduit et ajouté aux dossiers X Files.

Fil Info - page 486

 PEDOCRIMINALITE 
 JUDICIAIRE 
 CONTROLES 


SCANDALE : La justice impliquée dans des réseaux pédocriminels (Epstein, Teichtmeister, Dutroux, affaire Nathalie, etc.)

Reportage :
crnimg34962



Epstein, Dutroux, Teichtmeister, des noms qui évoquent les crimes les plus horribles commis sur des enfants. Étaient-ils vraiment des délinquants isolés ou existe-t-il des réseaux pédocriminels mondiaux qui continuent d'agir ? Quel est le rôle de la justice ? Est-il vrai que d'innombrables témoins affirment que les juges, les procureurs et les enquêteurs ne se contentent pas de couvrir ces crimes, mais qu'ils y sont eux-mêmes impliqués ? Kla.TV révèle des choses effrayantes. États-Unis, Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Belgique, France, Suisse : l’implication de la justice dans les cas d'abus sexuels graves sur des enfants et de meurtres dans sept pays sont passés au crible.

  
 PEDOCRIMINALITE 
 JUDICIAIRE 
 GOUVERNEMENTS 


Un ancien conseiller politique principal de l'administration Obama a comparu devant un tribunal britannique pour des délits sexuels sur des enfants.

Rahamim « Rami » Shy, 46 ans, qui a coordonné la stratégie du gouvernement américain pour lutter contre les terroristes d'Al-Qaïda et des talibans, est accusé d'avoir organisé et commis un délit sexuel sur des enfants, révèlent des documents judiciaires.

Il est également accusé de possession de deux images indécentes d'enfants de catégorie C et de possession d'une image interdite d'un enfant.

Shy, un citoyen américain vivant dans le New Jersey, qui a travaillé pour la Maison Blanche sous le président Barack Obama et la secrétaire d'État Hillary Clinton, a été arrêté fin février par la police du Bedfordshire. Il a été inculpé le lendemain et a comparu vendredi à Luton Crown Court par liaison vidéo depuis le HMP Bedford, vêtu d'un survêtement gris de prison.
crnimg12454


  
 MEDICAL 
 ETUDES 
 REMEDES 


Une rémission du cancer à 100 % obtenue chez TOUS les patients dans le cadre d'une étude révolutionnaire. 

Une étude récente publiée dans  le New England Journal of Medicine  a donné des résultats révolutionnaires après qu'un anticorps monoclonal a réussi à éradiquer le cancer rectal chez tous les patients inscrits, les conduisant ainsi à une rémission complète sans recourir à la chimiothérapie, à la radiothérapie ou aux interventions chirurgicales.
crnimg98097


  
 VACCINATIONS 
 DECES 
 REVELATIONS 


Le débat au Parlement s’enflamme sur les décès excessifs et les problèmes de sécurité des vaccins. 

Le 18 avril, à la Chambre des communes du Royaume-Uni, Andrew Bridgen, député (indépendant) du nord-ouest du Leicestershire, a prononcé un discours sans compromis et percutant sur le débat qu'il avait lancé : « Réponse à la pandémie de Covid-19 et tendances en matière de surmortalité. »
crnimg15945


En octobre dernier, mon rapport « Percer le voile du silence sur les décès excessifs » couvrait le discours de Bridgen, après qu'il ait obtenu un débat ajourné de 30 minutes sur les décès excessifs à la chambre basse du Parlement.

Cependant, ce débat a duré plus de deux heures, au cours desquelles d'autres députés, dont Sir Christopher Chope, Danny Kruger et Neale Hanvey, ont également exprimé leurs inquiétudes concernant la surmortalité et le lien avec les injections d'ARNm COVID-19 - le groupe faisant effectivement plus que briser le silence sur le sujet.
crnimg58099


  

 MANIFESTATIONS 
 CENSURES 
 JUDICIAIRE 


Les partisans de Bolsonaro ont remercié Elon Musk hier et ont manifesté en masse, contre la censure imposée par le juge de la Cour Suprême Alexandre Moraes, et son pantin Lula.

Censure, qui ne révolte pas nos politiques et nos médias. Ils adorent la dictature de la pensée unique... la leur bien évidemment...

  
 CENSURES 
 US 
 COLONISATIONS 


L'ADMINISTRATION BIDEN "supprime activement les rapports de renseignement" sur l'état des relations militaires américaines avec le Niger, selon un nouveau rapport publié par le représentant Matt Gaetz, R-Fla. Des membres de l'armée américaine ont déclaré au bureau de Gaetz qu'ils ne pouvaient pas obtenir de médicaments, de courrier ou d'autres formes de soutien de la part du Pentagone.

"L'administration Biden et le département d'État sont engagés dans une vaste opération de dissimulation", a déclaré M. Gaetz à The Intercept. "Ils cachent les véritables conditions sur le terrain des relations diplomatiques américaines au Niger et abandonnent de fait nos troupes dans ce pays sans aucune aide en vue.
crnimg54477


  
 GUERRES 
 ANALYSES 
 IMPACTS 


Dans un article publié dimanche par journal israélien Maariv, le général Itzhak Brik a affirmé que le régime israélien n’avait aucune chance de gagner la guerre contre le Hamas, même en attaquant la ville surpeuplée de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, où plus d’un million de personnes se sont réfugiées pour se mettre à l’abri des frappes aériennes et des attaques terrestres incessantes israéliennes.

« Nous avons vraiment perdu, si vous ne l’auriez pas encore compris... Israël devrait déclarer la fin de la guerre parce qu’il a vraiment perdu », a indiqué Brik dans l’article.

Il a affirmé que la véritable menace pour Israël était son premier ministre, Benjamin Netanyahu, et les membres de son cabinet de guerre, dont Benny Gantz et Yoav Gallant, qualifiant cette bande et leurs partisans d’un véritable cirque mettant le régime en danger...
crnimg93916


  
 JUDICIAIRE 
 CRYPTOMONNAIES 
 IMPACTS 


Le prodige déchu de la crypto-monnaie, Sam Bankman-Fried, qui purge actuellement une peine de 25 ans de prison à la suite d'une vaste affaire de fraude, a accepté de coopérer dans un recours collectif contre des célébrités qui ont fait la promotion de son échange cryptographique.

En acceptant de coopérer avec les investisseurs, les victimes abandonnent désormais leurs actions en responsabilité civile contre le fondateur criminel.Les célébrités comprennent de grandes stars du sport, notamment Tom Brady, Shaquille O'Neal, Stephen Curry et Shohei Ohtani.

L'ex-épouse de Brady, Gisele Bundchen, et l'acteur Larry David font également partie des noms accusés d'avoir promu des titres non enregistrés pour FTX et d'avoir incité les investisseurs à participer à une chaîne de Ponzi.

Le procès affirme que la crypto Bankman-Fried et les célébrités qu'il a recrutées pour soutenir l'entreprise sont responsables d'environ 11 milliards de dollars de pertes pour les consommateurs américains.
crnimg35968


  
 JUDICIAIRE 
 GUERRES 
 REVELATIONS 


Un éditeur attaque en justice le secrétaire général de l’OTAN. Patrick Pasin, directeur des éditions Talma, détaille les raisons qui l’ont amené à déposer une plainte pénale contre le secrétaire général de l’OTAN, le norvégien Jens Stoltenberg. Son analyse est intéressante car il aborde de nombreux éléments, qui ne sont pas évoqués dans les médias français, sur les origines de cette guerre et le comportement de l’Ukraine. Dans quelques années, pourra-t-on faire un parallèle avec la désinformation instillée à l’encontre de l’Irak ? Personne ne le sait encore. En attendant, nous avons recueilli les commentaires de Patrick Pasin.

Plainte en PDF : 
crnimg49737



crnimg48067


  
 ELECTIONS 
 US 
 IMPACTS 


Les démocrates décident de retirer à Trump la protection des services secrets. Les démocrates veulent la mort de Trump.

Les démocrates de la Chambre des représentants ont décidé vendredi de retirer au président Trump la protection des services secrets s'il est reconnu coupable. Le représentant démocrate Bennie Thompson a présenté une résolution qui mettrait fin à la protection des services secrets de Trump. La législation baptisée « Loi sur le refus d’une sécurité infinie et des ressources gouvernementales allouées aux anciens protégés reconnus coupables et extrêmement déshonorants (DISGRACÉS) » s’appliquerait à tous les protégés des services secrets reconnus coupables et condamnés pour des accusations criminelles.

"La loi DISGRACED Former Protectees Act mettrait fin à la protection des services secrets pour les personnes qui y seraient par ailleurs admissibles lors de la condamnation suite à une condamnation pour un crime fédéral ou étatique", indique l' annonce.
crnimg44846