Dans ce contexte de crise énergétique et à l'approche de l'hiver, Enedis assure qu'il est "possible qu'on soit amenés à réduire l'offre" et à couper le courant en Champagne-Ardenne. Son directeur régional table sur des coupures de deux heures maximum, le matin et le soir.

Pour faire face à la crise énergétique, le gouvernement envisage depuis plusieurs semaines d'instaurer des coupures de courant temporaires, et la Champagne-Ardenne ne sera pas épargnée. Avec une possible vague de froid importante au mois de janvier, "si l'équilibre entre l'offre énergétique et la consommation des Français n'est pas maintenu, il est possible que RTE, le Réseau de transport de l'électricité, nous demande de couper l'électricité", déclare sur France Bleu Champagne-Ardenne, ce jeudi, le directeur régional Enedis Champagne-Ardenne. 

Olivier de La Chapelle n'exclut pas de devoir couper le courant à "tous les Français clients d'Enedis, sauf les clients prioritaires", comme les hôpitaux, les établissements militaires, les gendarmeries. 

Des coupures de deux heures maximum par jour 

Pour les particuliers, il faut s'attendre à des coupures ponctuelles, prévient le directeur régional d'Enedis Champagne-Ardenne. "Elles dureront deux heures par jour maximum, entre 8 heures et 13 heures et entre 18 heures et 20 heures, au moment où il y a le plus de consommation en France", précise Olivier de La Chapelle. 

Il assure que les clients ne seront pas pris de court, qu'Enedis fera beaucoup de communication. Il invite également à se rendre sur le site d'Ecowatt qui permettra à chacun de savoir si sa rue est concernée par une potentielle coupure, dans les trois jours à venir.

crnimg45882