Sur le fil où Elon Musk déclare : "Apple a pratiquement cessé de faire de la publicité sur Twitter. Détestent-ils la liberté d'expression en Amérique ?", un intervenant explique les restrictions demandée par Apple sur les applications :

LBRY : 
 
Pendant Covid, Apple a exigé que nos applications filtrent certains termes de recherche pour qu'ils ne soient pas renvoyés. Si nous ne filtrerions pas les termes, nos applications ne seraient pas autorisées dans le magasin.

Apple fabrique peut-être de bons produits, mais ils s'opposent à la liberté d'expression depuis un certain temps.

Elon demande des détails sur les termes, en réponse :

 
Apple a interdit presque tout ce qui concerne Covid, en particulier les vaccins ou les origines humaines du virus.

Nous avons dû créer une liste de plus de 20 termes pour ne pas afficher les résultats, uniquement sur les appareils Apple.

Apple nous a également rejetés plus tard parce que les utilisateurs ont inclus des images de Pepe dans les vidéos.

Ce à quoi Elon répond :
 
Suppression secrète de la liberté d'expression par Apple. Les clients n'ont jamais été prévenus. Qu'est ce qui se passe ici?
Fil de départ :
Fil de LBRY : 

Elon a aussi déclaré que l’entreprise Apple a menacé de supprimer Twitter de l’Apple store. Depuis plusieurs semaines, le milliardaire dénonce la taxe de  30% appliquée par Apple aux entreprises qui génèrent plus de 1 million de dollars de bénéfice. Il se dit prêt à partir en guerre contre Apple.