Les manifestations nationales qui ont eu lieu en Chine ce week-end ont été déclenchées par un incendie dans la capitale du Xinjiang, où les habitants d'un immeuble d'habitation ont été bloqués à l'intérieur pendant des mois en raison d'un "verrouillage Covid" et où beaucoup ont brûlé vifs. Cela a mis le feu aux poudres dans tout le pays.

De plus le gouvernement Chinois censure les scènes de la Coupe du Monde de Foot où les stades sont pleins, les gens crient et chantent SANS MASQUE. Les Chinois ont compris qu'ils sont pris pour des esclaves. 

crnimg20626