X FILES 


Regardons ce que j'ai trouvé dans les documents internes de Twitter.

2. La première chose que j'ai trouvée, c'est que les responsables de Twitter discutaient des mesures qu'ils prenaient contre @RobertKennedyJr à cause d'un rapport publié par le Center for Countering Digital Hate @CCDHate Le

rapport du CCDH s'appelait "The Disinformation Dozen".

Mais le rapport était-il crédible ?

3. Facebook a déclaré que le rapport du @CCDHate manquait de crédibilité et a publié une déclaration le rejetant.


*1.jpg

4. Mais le rapport a décollé comme une fusée, attirant l'attention de la Maison Blanche et du Congrès. C'est qui ce groupe CCDH au fait ?

5. Il est dirigé par un agent politique britannique nommé Imran Ahmed, qui a écrit « New Serfdom », un livre critique de l'idéologie du marché libéralisé.

QUESTION 1 : Comment le fait d'avoir été un agent politique du parti travailliste a-t-il préparé Ahmed à se présenter comme un expert en matière de vaccins et de désinformation ?


*2.jpg

6. QUESTION 2 : Qui dirige Imran Ahmed et @CCDHate ? S'agit-il des gouvernements ? S'agit-il d'intérêts pharmaceutiques ? J'ai demandé. Imran Ahmed ne répondra pas.

7. Les responsables de Twitter ont discuté de prendre des mesures sur la base du rapport du CCDH. "L'équipe de lutte contre la mésinformation COVID-19 prévoit de prendre des mesures sur une poignée de comptes révélés par le rapport du CCDH."


*3.jpg

8. Notez qu'Imran Ahmed a publié son rapport pour coïncider avec le déploiement du vaccin de Biden et les audiences du Congrès avec Mark Zuckerberg et Jack Dorsey.

QUESTION : Avec qui Ahmed travaille-t-il ?


*4.jpg

9. Sur la base de ce rapport de discrédit, Twitter a étiqueté les tweets suivants. (Lorsque Elon Musk a repris Twitter, ces étiquettes ont été supprimées).


*5.jpg

9. Note : le 9 est tel quel en double dans le thread, je le laisse en cas d'erreur à corriger pour comparer plus facilement avec l'original et garder la même numérotation. Twitter a placé une étiquette "Sécurité des vaccins" sur ce tweet où Kennedy a envoyé une lettre à Biden. Qu'y a-t-il de mal à envoyer une lettre au président ?

Comment cela viole-t-il la sécurité ? C'est juste bizarre.


*6.jpg

10. Le CCDH d'Ahmed a mené une campagne maladroite l'année précédente. L'année précédente, le CCDH a ciblé 10 sites Web pour avoir prétendument publié des récits racistes. L'un des groupes qu'ils ont ciblés était @zerohedge.

11. Les vérificateurs de faits avec "l'unité de vérification" de NBC News sont tombés sous le charme du rapport du CCDH, "Google a interdit deux sites Web d'extrême droite de sa plate-forme publicitaire après que des recherches ont révélé que le géant de la technologie profitait d'articles poussant des allégations non fondées sur les manifestations de Black Lives Matter. ”


*7.jpg

12. Mais le rapport d'Ahmed n'était pas vrai. Ahmed a pris des passages de la section des commentaires et a affirmé qu'il s'agissait d'articles. NBC a ensuite édité furtivement leur histoire.

Il s'agit de l'unité de vérification des faits "vérifiés", de NBC remarquez.


*8.jpg

13. Un autre incident implique le chercheur en désinformation Filippo Menczer à l'Université de l'Indiana. En 2014, un membre de la Commission fédérale des communications a écrit un article dans le Washington Post qualifiant ses recherches financées par le gouvernement fédéral d'"orwelliennes".


*9.png

14. L'Université de Menczer a rétorqué que ses recherches n'avaient rien à voir avec "une tentative de suivre la désinformation politique d'une manière qui limiterait d'une manière ou d'une autre la liberté d'expression".


*9.jpg

15. Menczer a déclaré plus tard à la Columbia Journalism Review que les critiques à son égard n'avaient rien à voir avec la réalité de ses recherches – cela ne faisait que confirmer le problème de la désinformation.

(La plupart des chercheurs en désinformation affirment que toute critique est de la "désinformation")


*10.png

Quelques années plus tard, que fait Menczer ? SURPRISE !!!!

Définir des types de discours comme la désinformation, suivre les médias sociaux et créer une base de données en ligne.

17. En décembre 2021, Menczer a envoyé un courriel à un groupe de désinformation : "Notre tableau de bord CoVaxx, cité dans l'article, classe le CHD comme la première source de désinformation sur les vaccins COVID", écrit Menczer. L'abréviation "CHD" signifie Children's Health Defense (défense de la santé des enfants), le groupe dirigé par Mr. Kennedy.


*11.jpg

18. Menczer a également prétendu à tort que Kennedy avait dénaturé ses recherches. Kennedy ne l'avait pas fait.

QUESTION : Pourquoi les experts en désinformation diffusent-ils si souvent des informations erronées ?

QUESTION 2 : Qui finance toutes ces recherches ?


*12.jpg


*13.png

19. L'e-mail de Menczer s'est retrouvé sur Twitter après avoir été posté dans le groupe Google "Combatting Fake News" (combattre les fausses nouvelles) : Ce groupe prétend apparemment que la recherche visant à censurer certaines informations en les qualifiant de fausses renforce en fait le premier amendement.


*14.jpg

20. Lorsqu'il explique ses recherches, Menczer les fait parfois paraître abstraites et nébuleuses. Lorsqu'il a obtenu récemment une bourse de 1,2 million de dollars du ministère de la défense pour étudier la désinformation, son université a publié une déclaration.

QUESTION : Qu'est-ce que cela signifie ?


*15.png

21. À d'autres moments, Menczer est plus direct en soulignant que ses recherches peuvent aider les responsables gouvernementaux à réglementer la parole - ce qu'il a nié en 2014. Il a récemment écrit cet article après avoir critiqué @elonmusk.

Je pense que c'est là l'essence même de sa recherche.


*16.jpg

@elonmusk 22. Plus d'informations ici sur @DisInfoChron Et abonnez-vous !
crnimg11371



Source : 
crnimg49410



Traduction : DeuStorm - CRN

crnimg80151