Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
21-07-2024 19:21 - Joseph R. Biden, Jr. 21 juillet 2024 Mes chers compatriotes, Au cours des trois ans et demi écoulés, nous avons réalisé de grands progrès en tant que nation. Aujourd'hui, l'Amérique possède l'économie la plus puissante du monde. Nous avons fait des investissements historiques dans la reconstruction de notre nation, réduit les coûts des médicaments sur ordonnance pour les personnes âgées, et élargi l'accès à des soins de santé abordables pour un nombre record d'Américains. Nous avons fourni des soins indispensables à un million de vétérans exposés à des substances toxiques. Nous avons adopté la première loi sur la sécurité des armes à feu en 30 ans. Nous avons nommé la première femme afro-américaine à la Cour suprême. Et nous avons adopté la législation climatique la plus importante de l'histoire du monde. L'Amérique n'a jamais été mieux positionnée pour diriger qu'aujourd'hui. Je sais que rien de tout cela n'aurait pu être réalisé sans vous, le peuple américain. Ensemble, nous avons surmonté une pandémie séculaire et la pire crise économique depuis la Grande Dépression. Nous avons protégé et préservé notre démocratie. Et nous avons revitalisé et renforcé nos alliances à travers le monde. Ce fut le plus grand honneur de ma vie de vous servir en tant que Président. Et bien qu'il ait été mon intention de me représenter, je crois qu'il est dans le meilleur intérêt de mon parti et du pays que je renonce à me représenter et que je me concentre uniquement sur l'accomplissement de mes devoirs en tant que Président pour le reste de mon mandat. Je parlerai à la Nation plus en détail de ma décision plus tard cette semaine. Pour l'instant, je tiens à exprimer ma plus profonde gratitude à tous ceux qui ont travaillé si dur pour me voir réélu. Je tiens à remercier la vice-présidente Kamala Harris pour être une partenaire extraordinaire dans tout ce travail. Et je tiens à exprimer ma sincère gratitude au peuple américain pour la foi et la confiance que vous avez placées en moi. Je crois aujourd'hui ce que j'ai toujours cru : qu'il n'y a rien que l'Amérique ne puisse accomplir - quand nous le faisons ensemble. Nous devons juste nous rappeler que nous sommes les États-Unis d'Amérique. Joseph R. Biden, Jr. MAJ : Joe Biden soutient Kamala Harris pour devenir la candidate démocrate à la présidentielle.

Crise climatique

crnu_media

 CLIMAT 


Vous avez aimé « l'OMS et le Covid » ? Voici maintenant « l'OMS et le climat ».

Le 22/06/2023 : L'OMS a le plaisir d’annoncer la nomination de la Dre Vanessa Kerry au poste tout juste créé d’Envoyée spéciale du Directeur général pour les changements climatiques et la santé. La Dre Kerry, DG de Seed Global Health, médecin et experte renommée de la santé mondiale, jouera un rôle crucial pour donner un nouvel écho aux messages de l’OMS sur le climat et la santé et défendre cette cause à haut niveau.

« Nous sommes ravis que la Dre Vanessa Kerry rejoigne l’OMS en tant qu’Envoyée spéciale pour les changements climatiques et la santé. Sa vaste expérience et son dévouement en faveur de la santé publique représentent un atout inestimable pour faire face aux conséquences des changements climatiques sur la santé. Ensemble, nous œuvrerons en faveur d’un avenir plus durable et plus résilient pour tous », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, DG de l’OMS

Les changements climatiques sont en train de devenir le plus grand défi sanitaire du XXIème siècle, dont l’impact retentit sur divers aspects du bien-être humain. Qu’il s’agisse des phénomènes météorologiques extrêmes, des maladies non transmissibles et infectieuses, ou des infrastructures et des capacités des personnels de santé, les répercussions sont d’une gravité majeure

La Dre Kerry mettra sa grande expertise et ses précieuses capacités de leadership au service de l’OMS

crnimg98401



Vanessa Kerry n'est autre que la fille de John Kerry, le « Monsieur Climat » de l'administration Biden. Concernant le Seed Global Health, bizarrement parmi les « Philanthopic Partners », on ne retrouve pas la Gates Foundation, MAIS on y trouve : Moderna Foundation et Pfizer.

crnimg52341



Elle est cofondatrice et DG de Seed Global Health (Seed), une organisation à but non lucratif qui se concentre sur la puissance de l'investissement dans la santé et le personnel de santé pour le bien-être social, la croissance économique, l'équité et la transformation des pays. Elle est diplômée de l'université de Yale avec mention très bien et de l'école de médecine de Harvard avec mention très bien, et a terminé sa formation clinique au Massachusetts General Hospital. Elle a obtenu un master en politique, planification et financement de la santé à la London School of Economics et à la London School of Hygiene and Tropical Medicine. Elle est actuellement médecin en soins intensifs au Massachusetts General Hospital (MGH) et occupe le poste de directrice des partenariats et des initiatives mondiales au MGH Global Health. Elle dirige également le programme Global Public Policy and Social Change à la Harvard Medical School, où elle s'est concentrée sur les liens entre la sécurité et la santé.

Elle est un entrepreneur social de la Fondation Draper Richards Kaplan, Young Global Leader du WEF et un membre du Council on Foreign Relations (CFR). Elle fait partie du comité de rédaction du New England Journal of Medicine Evidence et des Annals of Global Health. Elle a reçu un doctorat honorifique en politique publique de la Northeastern University en 2015. Elle a récemment été nommée au prestigieux President's Council for International Activities de l'université de Yale, en tant que conseillère mondiale de la Wellbeing Foundation Africa.

crnimg54833



Donc dorénavant, pour « L'OMS et le climat », on a le droit à : John Kerry, Moderna, Pfizer, WEF, CFR. Et concernant la « propagande scientifique » : New England Journal of Medicine Evidence et Annals of Global Health.

  
 CLIMAT 
 CONTROLES 
 REPRESSIONS 


Bienvenue dans la dictature climatique, où, sans base scientifique assurée, au nom d'une religion climatique, la population doit être opprimée, punie et restreinte dans sa liberté. Le Conseil d'éthique Allemand propose maintenant un catalogue de mesures. Ceux qui ne veulent pas se soumettre aux visions de la religion climatique doivent subir des mesures coercitives.

Extraits de leurs recommandations :

"La coexistence humaine nécessite des restrictions de liberté mutuelle pour permettre une liberté égale de tous."

"Pour des raisons de justice, la participation à des mesures visant à faire face au changement climatique peut être moralement nécessaire. Si son propre exercice de liberté interfère de manière injuste dans la liberté et le bien-être des autres, y compris des générations futures, par exemple par une consommation nuisible au climat, l'État peut intervenir avec des restrictions de liberté. Tant qu'il n'y a pas d'obligation réglementaire, il appartient à l'individu d'accepter une obligation morale de participation."

"La liberté de décision individuelle est toujours déterminée par l'action commune de beaucoup et essentiellement par des conditions-cadres politiques. C'est pourquoi des réglementations légales claires sont nécessaires pour faciliter aux individus une action respectueuse du climat."
crnimg37849