2. Les #TwitterFiles ont révélé beaucoup de choses : des milliers de demandes de modération provenant de tous les coins du gouvernement, des fédéraux qui prennent les conservateurs et les gauchistes pour des Russes fictifs, et même Twitter qui a décidé sur papier de céder son autorité de modération à la "communauté du renseignement des États-Unis" :


*1.jpeg


*2.jpeg


*3.png


*4.jpeg

3. Ces révélations et au moins une douzaine d'autres révélations dignes d'intérêt n'ont donné lieu à aucune couverture médiatique au cours des deux derniers mois :


*5.jpeg

4. Puis des auditions de la Chambre des représentants ont eu lieu la semaine dernière, au cours desquelles un témoin a raconté que Donald Trump avait demandé à supprimer un tweet significatif de Chrissy Teigen.

La presse s'est emballée. C'était une grande nouvelle !


*6.jpeg

5. Dans le seul but de montrer la faillite des médias dans ce domaine, introduisons une paire de nouvelles données fortes, et voyons si quelques-uns parmi la presse couvrent l'une ou l'autre.

6. Si un président qui s'énerve à propos d'un tweeter est une nouvelle, sûrement qu'un sénateur Américain qui s'en prend à plus de trois cents de ses électeurs doit l'être aussi ?


*7.jpeg

 
7. Voici le sénateur du Maine Angus King qui écrit à Twitter pour qualifier une série de comptes "suspects" pour des raisons telles que :

"L'excitation de la visite de Rand Paul"

*8.png

 
"Bot (moyenne de 20 tweets par jour)"

*10.png

 
Suivi par son rival Eric Brakey

*9.png

 
Ou, mon préféré : "Mentionne l'immigration."

*11.png

8. Le bureau de King s'est refusé à tout commentaire. Si Dick Nixon avait sniffé de la colle, voici à quoi aurait pu ressembler sa liste d'ennemis :
crnimg27913



9. Afin de ne pas se concentrer uniquement sur les démocrates ou sur les personnes qui se regroupent avec les démocrates, voici une contribution du républicain Mark Lenzi, un fonctionnaire du département d'État surtout connu pour avoir proposé de faire don de son cerveau à la science après avoir prétendument été atteint du syndrome de La Havane.


*12.jpeg

10. Lenzi a écrit à Twitter pour demander sans détour la suppression de 14 comptes se distinguant entre autres par leur scepticisme à l'égard du Russiagate : "Vous trouverez ci-dessous des comptes contrôlés par les Russes que vous voudrez examiner et supprimer."


*13.jpeg

11. Un fonctionnaire du gouvernement, écrivant à partir d'un courriel du département d'État, demande de "supprimer" 14 comptes qui sont engagés dans des discours légitimes et pour lesquels aucune preuve n'est apportée sur le fait qu'ils sont contrôlés par les Russes ou des bots (en fait, nous, à Racket, connaissons certaines de ces personnes). Une atteinte claire au premier amendement.

12. J'ai déjà noté qu'il y avait de nombreuses demandes farfelues dans les archives de Twitter de la part de fonctionnaires souhaitant que leurs ennemis soient retirés de Twitter. L'effort du Californien Adam Schiff pour bannir un journaliste et arrêter "tous les résultats de recherche" concernant un membre du personnel a fait passer la manœuvre de la feuille excel d'Angus King pour une banalité.


*14.jpeg

13. Le fait que les médias traditionnels aient ignoré l'histoire de Schiff mais aient hurlé à propos de Teigen montre ce qu'ils sont. Les réponses de ce genre sont conçues pour que le public à tendance bleue (démocrate) se concentre sur des querelles partisanes stupides, occultant les récits plus importants.

14. La véritable histoire qui émerge des #TwitterFiles est celle d'une bureaucratie de censure fédérale en pleine expansion, qui ne vise ni la gauche ni la droite en soi, mais l'ensemble des outsiders de la population, qui sont systématiquement définis comme des menaces.

15. À partir du mois de mars, nous commencerons à utiliser les fichiers Twitter pour raconter cette histoire plus vaste sur la façon dont les Américains ont retourné leur dispositif antiterroriste contre eux-mêmes, avec un effet désastreux, par le biais d'agences fédérales peu connues comme le Global Engagement Center (GEC).

16. En attendant, si vous vous êtes retrouvé sur la liste de King, veuillez envoyer un DM ou un courrier à Racket News. Je suis en vacances la semaine prochaine, mais nous nous moquerons sur le fait que "Angus King a dit sur Twitter que j'étais suspect, et que tout ce que j'ai, c'est ce T-shirt minable". Que j'aurais toujours quand je reviendrais.

17. Merci aux contributeurs de #TwitterFiles comme @ShellenbergerMD et @LHFang et merci également aux investigateurs de Racket. Les recherches ont été effectuées par des tiers et des éléments peuvent avoir été omis.

Source :


crnimg75087