Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
13-07-2024 09:44 - Baignade dans la Seine: les images de la ministre des Sports plongeant dans le fleuve à Paris à 13 jours des JO. Ceci fait suite à l'arrivée controversée à Paris des forces de sécurité du Qatar qui participeront à la sécurisation des prochains Jeux Olympiques.

Fil Info - page 99



L'ex-député suppléant LREM Matheus Branquinho a été reconnu coupable d'agressions sexuelles sur deux fillettes de six et huit ans et de détention d'images pédopornographiques. Il a été condamné à trois ans de prison, dont deux ans avec sursis, par le tribunal correctionnel de Saint-Etienne.
crnimg53180


  


Maintenant qu’il est quasi officiel que le  Covid s’est bien ""échappé"" d’un labo, certaines images ont très mal vieillies. Tucker Carlson n’hésite d’ailleurs pas à le faire remarquer à Jimmy Kimmel dans cette vidéo.
 
Vous devenez complices du plus grand crime de l'histoire - Vous vous demandez quel rôle les agences de renseignement américaines ont-elles joué dans tout ça ? Bien sûr, elles savaient !




  


Vera Sharav est née en 1937 en Roumanie. En 1941, avec 145 000 Juifs roumains et hongrois, dont sa famille, elle a été déportée en Transnistrie, le long de la frontière ukrainienne. Le 6 mars 2022, elle a présenté des preuves du programme eugénique lancé en 1915 aux États-Unis, entreprise commune de John D. Rockefeller, Andrew Carnegie, Alexandre Graham Bell et d'autres, dont l'objectif déclaré était de réduire la population des États-Unis de 10 %, soit 15 millions d'hommes et de femmes.  Dans le livre "The Poisoned Needle : Suppressed Facts about Vaccination" (1957), le Dr Eleanor McBean, médecin qui, adolescente, a été témoin oculaire de l'épidémie de 1918, écrit que "seuls les vaccinés ont péri".

Lien de l’étude de cette vaccination de 1918
crnimg67930




  



  


Liban: des millions détournés de la banque centrale se trouvent en Suisse. Selon la «SonnagsZeitung», une partie des 300 à 500 millions de dollars que le patron de la banque centrale du Liban aurait volés auraient fini sur des comptes à l’HSBC à Genève, chez Julius Bär ou Credit Suisse, notamment.
crnimg60940


  



  



  


Le Dr Marty Makary témoigne du fait que deux virologues de premier plan semblent avoir été achetés pour se taire à propos de la fuite de labo du Covid et de l’implication du NIH.
 
Le Dr Michael Farzan de Scripps et le Dr Robert Geary de Tulane ont déclaré au Dr Fauci que cela venait du laboratoire. Ils ont changé d'avis quelques jours plus tard et ont reçu 9 millions de dollars par la suite venant d'un financement de la part du NIH.




  


En quelques mois seulement, la Roumanie a réussi à perdre la crédibilité qu'elle avait acquise au fil des ans sur les marchés étrangers. Des céréales roumaines de haute qualité ont été contaminées par des organismes génétiquement modifiés en provenance d'Ukraine, et de grandes quantités ont été mélangées avec des céréales ukrainiennes contaminées, des cargaisons entières étant rejetées à l'exportation. Dans le même temps, les associations d'agriculteurs avertissent qu'une grande partie des produits ukrainiens dangereux sont restés dans notre pays.

L'opération "Tout pour l'Ukraine" s'est transformée en une énorme catastrophe pour notre pays. Les agriculteurs avertissent que le grain GM d'Ukraine a contaminé le grain roumain, que les partenaires traditionnels de la Roumanie ont refusé d'exporter. Les Ukrainiens produisent à moindre coût par rapport aux agriculteurs roumains, qui doivent se conformer à la législation européenne pour ne pas utiliser d'organismes génétiquement modifiés et certains pesticides. « Le plus gros problème est que leurs produits sont mélangés avec nos produits roumains, qui ont une norme différente, et des navires entiers sont transbordés avec du grain roumain. Nos produits ont été rejetés parce qu'ils étaient contaminés par des organismes génétiquement modifiés, qui provenait très probablement de la manutention sur les barges transportant du grain ukrainien. En même temps, on ne sait pas qui et comment, mais ils ont mélangé du grain roumain avec de l'ukrainien et ont été rejetés par leurs partenaires africains. Le grain roumain a ainsi été déclassé et rejeté à l'exportation. Ils utilisent pleinement ce couloir de transit et l'image de la Roumanie n'est plus très bonne et ne le sera pas encore très longtemps. Nos partenaires savaient qu'ils achetaient des produits de très haute qualité en provenance de Roumanie et se sont retrouvés avec des produits qui n'étaient théoriquement produits qu'en Roumanie. De ce fait, la Roumanie a maintenant une image misérable dans les pays vers lesquels nous exportions des céréales, principalement en Afrique », a expliqué Claudiu Soare. Via S. Trotta.
crnimg86082


  


Le Telegraph a obtenu plus de 100 000 messages WhatsApp de fonctionnaires britanniques révélant "des détails dévastateurs sur la réponse à la pandémie qui étaient jusqu'à présent restés secrets". Bientôt en FRANCE ??