Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
21-07-2024 19:21 - Joseph R. Biden, Jr. 21 juillet 2024 Mes chers compatriotes, Au cours des trois ans et demi écoulés, nous avons réalisé de grands progrès en tant que nation. Aujourd'hui, l'Amérique possède l'économie la plus puissante du monde. Nous avons fait des investissements historiques dans la reconstruction de notre nation, réduit les coûts des médicaments sur ordonnance pour les personnes âgées, et élargi l'accès à des soins de santé abordables pour un nombre record d'Américains. Nous avons fourni des soins indispensables à un million de vétérans exposés à des substances toxiques. Nous avons adopté la première loi sur la sécurité des armes à feu en 30 ans. Nous avons nommé la première femme afro-américaine à la Cour suprême. Et nous avons adopté la législation climatique la plus importante de l'histoire du monde. L'Amérique n'a jamais été mieux positionnée pour diriger qu'aujourd'hui. Je sais que rien de tout cela n'aurait pu être réalisé sans vous, le peuple américain. Ensemble, nous avons surmonté une pandémie séculaire et la pire crise économique depuis la Grande Dépression. Nous avons protégé et préservé notre démocratie. Et nous avons revitalisé et renforcé nos alliances à travers le monde. Ce fut le plus grand honneur de ma vie de vous servir en tant que Président. Et bien qu'il ait été mon intention de me représenter, je crois qu'il est dans le meilleur intérêt de mon parti et du pays que je renonce à me représenter et que je me concentre uniquement sur l'accomplissement de mes devoirs en tant que Président pour le reste de mon mandat. Je parlerai à la Nation plus en détail de ma décision plus tard cette semaine. Pour l'instant, je tiens à exprimer ma plus profonde gratitude à tous ceux qui ont travaillé si dur pour me voir réélu. Je tiens à remercier la vice-présidente Kamala Harris pour être une partenaire extraordinaire dans tout ce travail. Et je tiens à exprimer ma sincère gratitude au peuple américain pour la foi et la confiance que vous avez placées en moi. Je crois aujourd'hui ce que j'ai toujours cru : qu'il n'y a rien que l'Amérique ne puisse accomplir - quand nous le faisons ensemble. Nous devons juste nous rappeler que nous sommes les États-Unis d'Amérique. Joseph R. Biden, Jr. MAJ : Joe Biden soutient Kamala Harris pour devenir la candidate démocrate à la présidentielle.

Fil Info - page 57




*1.jpg

L'un des plus grands mystères de COVID-19 est ...
 
Où est passée la grippe en 2020 et 2021 ?

  


Radio Québec : Durham ciblé.


  


Le Dr Robert Malone, le Dr Bret Weinstein et Steve Kirsch discutent des documents japonais de Pfizer, qui montrent que les nanoparticules lipidiques se concentrent dans les ovaires des femmes. Pourquoi les grandes entreprises technologiques ont-elles censuré cette interview en juin 2021 ?



 
Quelque chose ne va pas avec les ovaires, parce que les ovaires sont à l'origine des menstruations... Les lipides semblent aller vers les ovaires... Ils s'y concentrent. Quelque chose se passe, et personne n'est intéressé à l'étudier.

  


Via Wendy Rogers :
 
L'énergie à notre rassemblement #SaveArizona dimanche était hors normes ! Notre mouvement populaire est fort et il ne fait que se renforcer.




  


Le directeur de Pfizer a admis que si les vaccins Covid perturbaient les hormones des gens, le scandale serait énorme. Il n'a pas besoin de l'imaginer car cela se produit et nous avons besoin de tribunaux.


  


Zélensky demande à l'OTAN une frappe préventive (nucléaire) contre la Russie. Combien de temps les Occidentaux vont-ils suivre cet individu dans sa folie ?





  


Un soldat ukrainien en mauvaise posture sur le front, se rend enfin compte qu'il en est là a cause des élites corrompues à Kiev.





  


La Quinta Columna - Chitine : Un adjuvant à l’Oxyde de graphène.


  



  


Maintenant, Lidl Annonce Entre 15 et 49% de Hausse Des Prix.



Sur BFMTV, Michel Biero, directeur exécutif des achats et du marketing chez Lidl France, dénonce les pratiques des multinationales. Selon lui, certaines d'entre elles "exigent une hausse allant de 15 à 49% des prix de leurs produits." Michel Biero envoie un message clair aux multinationales en déclarant : "Si une multinationale m'exige une hausse de 30% sans justification, je cesse de travailler avec elle." Les distributeurs ont jusqu'au 1er mars pour négocier les prix d'achat avec les industriels. Michel Biero accuse les grandes marques de manquer de transparence dans leurs demandes, qui ne sont justifiées que pour une petite minorité.