Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
13-07-2024 09:44 - Baignade dans la Seine: les images de la ministre des Sports plongeant dans le fleuve à Paris à 13 jours des JO. Ceci fait suite à l'arrivée controversée à Paris des forces de sécurité du Qatar qui participeront à la sécurisation des prochains Jeux Olympiques.

Fil Info - page 521

crnu_media

 GUERRES 
 OTAN 
 STRATEGIES 


L'OTAN a dévoilé ses préparatifs pour déployer des troupes américaines sur les lignes de front européennes en cas de conflit à grande échelle avec la Russie. Des « corridors terrestres » innovants sont établis pour accélérer le mouvement des soldats à travers l'Europe centrale, en contournant les obstacles bureaucratiques locaux.

Cette configuration stratégique permet aux forces de l'OTAN de réagir rapidement si les actions agressives de Poutine en Ukraine s'étendaient vers l'ouest. Les rapports suggèrent que ces plans incluent également des dispositions pour d’éventuelles attaques russes. Dans de tels scénarios, les troupes pourraient se mobiliser via des couloirs en Italie, en Grèce et en Turquie pour atteindre les Balkans, ou bien avancer vers la frontière nord de la Russie via la Scandinavie.
crnimg47781


  

 HUMOUR 
 DIVERS/INSOLITES 


Macron annonce que "si l'extrême droite est au pouvoir en Europe, il n'y aura pas de vaccin mais de la chloroquine". Casé dans la catégorie humour, ça m'aura bien fait rire.

  

 ANALYSES 
 MEDIAS 
 GUERRES 


CNews : Alors vous savez, vous vous souvenez comment a commencé la guerre du Vietnam pour les Américains ? Ils ont commencé par envoyer des instructeurs. Au bout de 4 ans, ils étaient un demi-million. Et ils ont fait la guerre. Et on a tué beaucoup, beaucoup d'Américains. Beaucoup de Vietnamiens aussi.

Donc c'est toujours la même histoire. C'est une escalade pour vous ? Depuis le début de cette guerre, c'est l'engrenage et l'escalade. On joue avec le feu, avec cet argument que je trouve absolument insupportable, qui consiste à dire, mais on avait fixé la ligne rouge à l'envoi d'armes offensives. On a envoyé des armes offensives, il ne s'est rien passé.

Puis des chars, il ne s'est rien passé. Puis des avions, il ne s'est rien passé. Puis maintenant, on autorise à tirer sur le territoire russe. Et vous allez voir, il ne va rien se passer. Le problème de ces lignes rouges, de la dernière ligne qu'il ne fallait pas franchir, avant que les choses tournent mal et nous échappent, c'est qu'on ne sait qu'après que c'était la dernière.

  
 FESTIVITES 
 FINANCES 
 ANALYSES 



  
crnu_media

 SITE CRN 


Notes à propos du site : nous avons eu quelques perturbations depuis hier matin, images ou vidéos qui ne se généraient plus ni les tweets par moment. Désolé pour ces désagréments. Ceci a été rectifié, il se peut toutefois que certaines vidéos ne fonctionnent pas et, ne pouvant pas tout vérifier n'hésitez pas à me le signaler pour que je puisse les corriger. Merci pour vos retours et votre patience.

  
 ENERGETIQUE 
 INNOVATIONS 
 CLIMAT 


L’Algérie mise sur l’hydrogène vert, le gaz et l’électricité propre pour alimenter l’Europe. Grand exportateur d’hydrocarbures, notamment de gaz, l’Algérie veut maintenir sa position sur la carte énergétique mondiale du futur en misant sur d’autres énergies, comme l’électricité propre et l’hydrogène vert. Un premier grand projet concret pour l’exportation de cette énergie, le « south2 Corridor » est d’ores et déjà mis en branle pour fournir au moins trois pays d’Europe occidentale : l’Autriche, l’Italie et l’Allemagne.

Pour l’Algérie, la stratégie est claire : devenir un « hub énergétique pour l’Europe », nécessite une diversification des ressources, et surtout, ne pas tout miser sur les énergies fossiles, de plus en plus bousculées par la transition énergétique mondiale. L’hydrogène vert, élément de cette transition énergétique, constitue un enjeu stratégique mondial. De nombreux pays pétroliers et gaziers du Golfe misent aussi sur cette énergie propre en investissant des sommes colossales.
crnimg76916


  
 ESPIONNAGE 
 ARRESTATIONS 
 ANALYSES 


Le chercheur français Laurent Vinatier, arrêté à Moscou pour espionnage, placé en détention après avoir plaidé coupable. Le chercheur français Laurent Vinatier, accusé de ne pas s'être inscrit en tant qu'agent étranger dans la collecte d'informations sur l'armée russe, a plaidé coupable devant un tribunal de Moscou, selon le média RIA. Il a été placé en détention jusqu'au 5 août.

Cette affaire intervient en pleine aggravation des tensions russo-françaises et russo-suisses en raison de l'offensive russe contre l'Ukraine, sujet sur lequel travaillait M. Vinatier depuis des années. Il est accusé d'avoir illégalement recueilli des informations sur les activités militaires de la Russie mais a été officiellement poursuivi à l'heure actuelle pour avoir violé une loi traitant des "agents de l'étranger", utilisée par les autorités russes pour réprimer leurs détracteurs, un délit passible de cinq ans de prison.

Mais les termes du communiqué du Comité d'enquête, qui évoque une "collecte ciblée d'informations dans le domaine des activités militaires et militaro-techniques de la Russie", laissent présager des charges encore plus lourdes. De telles informations, "si elles sont obtenues par des sources étrangères, pourraient être utilisées contre la sécurité de l'État" russe, a affirmé la même source jeudi, sans plus de précisions.
crnimg41663


  

 POLITIQUES 
 US 
 DIVERS/INSOLITES 


Chaque membre du Congrès a un agent israélien qu'il doit rencontrer. C'est de la pure folie que nous permettions cela.

  

 GUERRES 
 DECLARATIONS 
 ANALYSES 


Alors que le conflit en Ukraine continue de dériver dangereusement, le chef d’État a appelé tout un chacun à prendre ses responsabilités, pour ne pas plonger le monde dans le chaos. Une prise de position claire, alors que la discussion commence à prendre corps dans certains cercles en Russie, inquiets de l'obsession des Occidentaux d'infliger une «défaite stratégique» à Moscou... et qui appellent donc à une évolution de la doctrine nucléaire russe, comme le fait notamment Sergueï Karaganov, qui animait cette séance de questions-réponses, en marge du SPIEF.

  

 GEOPOLITIQUE 
 DECLARATIONS 
 ANALYSES 


Selon le Président du Zimbabwe, le règne de la terreur de l'occident est terminé. Emmerson Mnangagwa a tenu ces propos lors du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, en Russie. "Il est regrettable et inacceptable que l'Occident collectif continue de poursuivre des tendances hégémoniques qui violent de manière flagrante l'égalité souveraine des nations, la justice et l'équité telles qu'elles sont incarnées dans la charte des Nations unies. Il existe un consensus général sur le fait que l'unipolarité n'a pas sa place dans la politique mondiale moderne".