Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
22-04-2024 17:45 - Les démocrates décident de retirer à Trump la protection des services secrets. Les démocrates veulent la mort de Trump. Les démocrates de la Chambre des représentants ont décidé vendredi de retirer au président Trump la protection des services secrets s'il est reconnu coupable. Le représentant démocrate Bennie Thompson a présenté une résolution qui mettrait fin à la protection des services secrets de Trump. La législation baptisée « Loi sur le refus d’une sécurité infinie et des ressources gouvernementales allouées aux anciens protégés reconnus coupables et extrêmement déshonorants (DISGRACÉS) » s’appliquerait à tous les protégés des services secrets reconnus coupables et condamnés pour des accusations criminelles. "La loi DISGRACED Former Protectees Act mettrait fin à la protection des services secrets pour les personnes qui y seraient par ailleurs admissibles lors de la condamnation suite à une condamnation pour un crime fédéral ou étatique", indique l' annonce.

Fil Info - page 446


 IDEOLOGIES 
 CENSURES 
 CONTROLES 

Voici pourquoi la préfecture de police sous les ordres de Darmanin n’a pas voulu divulguer les images des vidéos surveillance qui incriminent l’agresseur, car ce dernier portait une kippa. Comme pour les étoiles de David taguées par des moldaves dans les rues de la capitale et présenté comme antisémites, Darmanin savait qu'elles n'étaient pas l'œuvre d'antisémite  et a laissé sciemment monter la sauce pendant plusieurs jours pour stigmatiser les français de confession musulmane.
#FausseAgressionAntisemite

  

 FRAUDES 
 VOTES 
 POLITIQUES 

La macronie tente de truquer un vote. Les images sont incroyables. La situation de la macronie ressemble de plus en plus à la chute de l’empire romain et l’effondrement de Sodome et Ghomorre en même temps. Le député macroniste Jean Marc Zulesi a tenté de truquer un vote en commission (sur la fusion entre l'ASN et l'IRSN), en refusant, dans un premier temps, de recompter le vote qui n'était pas clair. Il aura fallu l'intervention de députées LFI Clémence Guetté pour recompter les voix.

Tout d'abord 20 contre, 20 pour.
- C'est faux, recomptez.
- Je refuse.
- L'article 44.2 vous y oblige.

Finalement - 21 contre, 23 pour. Des trucages comme celui-ci il y en a eu très (trop) souvent.

  

 CLIMAT 
 CONTROLES 
 PROPAGANDES 


Le Roi Charles, dans un discours au WEF : "La reprise pour un environnent plus vert [grâce au "Covid"] représente une occasion sans précédent de repenser et de réinitialiser nos modes de vie... Nous avons besoin d'un changement de modèle économique qui place la transition du monde vers le Net Zero au cœur de notre mode de fonctionnement".

  

 EXPLOITATIONS 
 UE 
 IMPACTS 

Un libre marché des embryons, des fœtus et des gamètes humains se profile. Mardi 12 septembre, le Parlement européen a approuvé en première instance de nouvelles mesures par lesquelles il souhaite mieux protéger les citoyens qui donnent du sang, des tissus ou des cellules ou qui sont traités avec ces substances humaines. Mais en réalité, ignorant les alarmes de diverses organisations d’experts et les préoccupations des évêques européens, le projet de règlement approuvé par une large majorité composée de socialistes, de verts et de libéraux, autorise le libre marché des embryons, des fœtus et des gamètes humains et les expériences et sélections eugéniques qui en résultent.
crnimg52815

Crèmes antitides à base foetus et j'en passe, on comprend mieux le pourquoi de l’inscription dans la constitution du droit à l’avortement déjà garanti par la loi. Les labos ont besoin de cellules foetales pour leur business à venir.

  

 SCANDALES 
 MEDICAL 
 ENERGETIQUE 

Les hôpitaux britanniques chauffés avec des fœtus morts. Des fœtus humains ont servi à réchauffer des patients britanniques. Le reportage qui a révélé cette pratique a fait réagir jusqu'au Ministère de la santé. Channel 4 a révélé que des fœtus avortés ou décédés avant terme avaient servi pour le chauffage d'hôpitaux britanniques. Quelque 15'000 fœtus ont ainsi été brûlés par 27 établissements. Deux d'entre eux au moins les ont utilisés pour chauffer leurs bâtiments. L'information donnée dimanche dans un reportage a fait scandale. Le Ministère de la santé a décidé de réagir en exigeant la fin de ces pratiques.
crnimg80481


  

 CONSPIRATIONS 
 ASSASSINATS 
 REVELATIONS 

L'ancien directeur de la CIA et ancien secrétaire d'État Mike Pompeo a appelé mercredi à des poursuites pénales contre les sources qui ont parlé à Yahoo News pour un article détaillant les propositions de l'agence de renseignement en 2017 visant à enlever le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, et les discussions au sein de l'administration Trump et de la CIA pour peut-être même l'assassiner.
crnimg78094


  

 GEOPOLITIQUE 
 MEDIAS 
 ANALYSES 

Débat absolument hallucinant sur CNews ! Maidan, Donbass, Minsk, OTAN, UE, M.Philippot a raison.


  

 VACCINATIONS 
 IMPACTS 
 CENSURES 

En Allemagne dans le Brandebourg, des patients victimes des vaccins anti-covid, ne peuvent porter plainte pour les dommages causées.
En effet, des milliers de dossiers de patients ont disparu des centres de vaccination. Au sein de la commission d'enquête Covid, le chef compétent de l'Association des médecins de l'assurance maladie obligatoire a fait semblant de ne pas savoir où les documents sont restés. Les pourris se protègent comme ils peuvent.
crnimg367


  

 OTAN 
 CONTROLES 
 MENACES 

C'EST OFFICIEL : LA SUÈDE EST MEMBRE DE L'OTAN - DÉPARTEMENT D'ÉTAT AMÉRICAIN : Le 7 mars 2024, les conditions d'entrée en vigueur énoncées à l'article Il du Protocole au Traité de l'Atlantique Nord relatif à l'adhésion du Royaume de Suède ont été remplies. En conséquence, le Protocole est entré en vigueur le 7 mars 2024.

  

 CENSURES 
 BIGTECH 
 CONTROLES 


Ezra Levant - Glenn Beck - Myl Traduction. Bientôt, il n'y aura plus que deux sortes de journalistes au Canada : les journalistes du gouvernement et les journalistes interdits.- Ezra Levant. Le gouvernement Trudeau a dévoilé le plus grand plan de censure au Canada qui vise à faire taire les Canadiens ordinaires sur les plateformes de médias sociaux : il faut y mettre fin.