Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
21-07-2024 19:21 - Joseph R. Biden, Jr. 21 juillet 2024 Mes chers compatriotes, Au cours des trois ans et demi écoulés, nous avons réalisé de grands progrès en tant que nation. Aujourd'hui, l'Amérique possède l'économie la plus puissante du monde. Nous avons fait des investissements historiques dans la reconstruction de notre nation, réduit les coûts des médicaments sur ordonnance pour les personnes âgées, et élargi l'accès à des soins de santé abordables pour un nombre record d'Américains. Nous avons fourni des soins indispensables à un million de vétérans exposés à des substances toxiques. Nous avons adopté la première loi sur la sécurité des armes à feu en 30 ans. Nous avons nommé la première femme afro-américaine à la Cour suprême. Et nous avons adopté la législation climatique la plus importante de l'histoire du monde. L'Amérique n'a jamais été mieux positionnée pour diriger qu'aujourd'hui. Je sais que rien de tout cela n'aurait pu être réalisé sans vous, le peuple américain. Ensemble, nous avons surmonté une pandémie séculaire et la pire crise économique depuis la Grande Dépression. Nous avons protégé et préservé notre démocratie. Et nous avons revitalisé et renforcé nos alliances à travers le monde. Ce fut le plus grand honneur de ma vie de vous servir en tant que Président. Et bien qu'il ait été mon intention de me représenter, je crois qu'il est dans le meilleur intérêt de mon parti et du pays que je renonce à me représenter et que je me concentre uniquement sur l'accomplissement de mes devoirs en tant que Président pour le reste de mon mandat. Je parlerai à la Nation plus en détail de ma décision plus tard cette semaine. Pour l'instant, je tiens à exprimer ma plus profonde gratitude à tous ceux qui ont travaillé si dur pour me voir réélu. Je tiens à remercier la vice-présidente Kamala Harris pour être une partenaire extraordinaire dans tout ce travail. Et je tiens à exprimer ma sincère gratitude au peuple américain pour la foi et la confiance que vous avez placées en moi. Je crois aujourd'hui ce que j'ai toujours cru : qu'il n'y a rien que l'Amérique ne puisse accomplir - quand nous le faisons ensemble. Nous devons juste nous rappeler que nous sommes les États-Unis d'Amérique. Joseph R. Biden, Jr. MAJ : Joe Biden soutient Kamala Harris pour devenir la candidate démocrate à la présidentielle.

Fil Info - page 422

 CLIMAT 
 DESINFORMATIONS 
 REVELATIONS 


Mensonges et fraudes du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat : Les scientifiques du GIEC parlent. Les médias de masse et le GIEC, Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat nous disent sans cesse que plus de 97% des scientifiques sont convaincus de l'origine humaine du changement climatique. Mais est-ce bien la vérité ? Dans cette émission, d'anciens scientifiques du GIEC prennent la parole et parlent clairement.
crnimg9392


  
 CLIMAT 
 EXPLOITATIONS 


La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, a annoncé une méthode « révolutionnaire » pour lutter contre la pollution. Son approche consiste à réduire la production de billets de banque pour minimiser « l'empreinte carbone ».




Par contre la pile de pubs qu'on récolte fréquemment dans nos boites aux lettres là pas de problème.

  
 ARRESTATIONS 
 JUDICIAIRE 


Marjorie Taylor Greene - Plus je regarde le président élu du Salvador, Nayib Bukele, plus je suis impressionnée… Il a fait l'impossible et a nettoyé de nombreux gangs tels que le Barrio 18 et le MS13 qui terrorisaient le pays.

• 7 000 soldats et 1 000 policiers ont été mobilisés dans les Cabañas, ainsi qu'à la frontière nord du pays avec le Honduras.
• Ils ont arrêté plus de 66 000 membres présumés de gangs.
• Ils ont promulgué de nouvelles lois autorisant des procès collectifs de membres de gangs par groupes allant jusqu'à 900 personnes et ont augmenté la peine de prison maximale pour les chefs de gangs de 45 à 60 ans.


  
 SITE CRN 


La page principale du site regroupe désormais les Articles, Dossiers et Fil info et tendra à évoluer pour mieux cibler les recherches sur certains sujets spécifiques. Il sera donc possible prochainement de sélectionner ce qui intéresse chaque visiteur. Cela prend du temps, mais on avance au mieux pour que les informations soient plus visibles et surtout le mieux ciblées possible pour chaque visiteur du site.

  
 MEDIAS 
 PROPAGANDES 
 CENSURES 


Le "Guardian" révèle comment CNN biaise les informations sur Gaza. Le Guardian révèle que le parti pris pro-israélien de CNN n'est pas un accident, mais un effort conscient et complexe dirigé depuis le sommet de la chaîne. Le quotidien britannique The Guardian vient de publier une confirmation extraordinaire et approfondie de ce que nous soupçonnions déjà, à savoir que le parti pris de CNN concernant la couverture de la guerre d'Israël contre Gaza n'est pas un accident, mais une politique consciente et complexe menée depuis les plus hautes sphères de la chaîne.

Le long rapport du Guardian devrait être inscrit à tous les concours de prix possibles. Chris McGreal a fait parler six initiés de la chaîne dans plusieurs salles de rédaction de CNN. Il a également mis la main sur "plus d'une douzaine de mémos et de courriels internes". Le rapport - le Guardian n'a pas de paywall - s'étend sur 16 pages imprimées. Voici la première phrase : "CNN est confrontée à un retour de bâton de la part de son propre personnel en raison de politiques éditoriales qui, selon eux, ont conduit à une régurgitation de la propagande israélienne et à la censure des perspectives palestiniennes dans la couverture de la guerre à Gaza par la chaîne. On a l'impression que CNN passe autant de temps à déformer les informations qu'à les recueillir.
crnimg68638


  
 GOUVERNEMENTS 
 IMPACTS 



  
 SITE CRN 


Etant en combat pour mon fils ce mois-ci particulièrement, je serais en retard pour les news et les mises à jour du site, je m'en excuse d'avance pour tous et toutes celles qui nous soutiennent.

  
 MILITAIRES 
 GEOPOLITIQUE 
 REVELATIONS 


La Chine déclare au Conseil de sécurité de l'ONU que les récentes frappes aériennes américaines constituent une grave violation de la souveraineté, de l'indépendance et de l'intégrité territoriale de la Syrie et de l'Irak. La situation au Moyen-Orient est au bord d'un péril extrême... Qui crée des menaces, que ce soit au Moyen-Orient ou ailleurs ? Qui fait un usage excessif de la force ? Et qui trompe l'opinion publique ?

Les États-Unis prétendent qu'ils ne cherchent pas à créer des conflits au Moyen-Orient ou ailleurs, mais en réalité, ils font exactement le contraire. Les actions militaires américaines ne manquent pas d'attiser de nouveaux troubles dans cette région et d'intensifier encore les tensions. La raison fondamentale de la montée des tensions au Moyen-Orient au cours des derniers mois est l'échec de la mise en œuvre d'un cessez-le-feu à Gaza.

Toutes les parties devraient répondre à l'appel pressant et au consensus écrasant de la communauté internationale et soutenir le Conseil de sécurité en prenant des mesures énergiques pour promouvoir un cessez-le-feu immédiat. Nous appelons le pays concerné à faire preuve de volonté politique et de détermination, à prendre des mesures plus concrètes pour préserver la paix et la stabilité régionales, à faire des calculs géopolitiques moins égoïstes et à jouer le rôle constructif que l'on attend de lui.

  

 MENACES 
 FINANCES 
 CONTROLES 


L’establishment extorque le peuple américain. Ils veulent 60 milliards de dollars supplémentaires pour l’Ukraine, en échange de la sécurisation de la frontière, ce pour quoi nous les payons déjà. ET Schumer menace d’envoyer nos enfants mourir pendant la Troisième Guerre mondiale si nous ne nous conformons pas… Est-ce là de la « démocratie » ? BioClandestine.

  
 FRANCE 
 FINANCES 
 IMPACTS 


Gabriel Attal a annoncé la suppression de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) pour les chômeurs en fin de droit, supprimant l'accès d'indemnisations liées au chômage et leurs droits à la retraite ! Une assurance mise en place en 1958 ! Après les différentes mesures mises mises en place dans le cadre de la réforme de l'assurance chômage initiée par Macron en 2019, le gouvernement semble vouloir encore restreindre les aides à destination des chômeurs. Que reste-t-il en 2024 de l'assurance chômage ?

Peut-on encore parler d'une logique assurantielle depuis la suppression des cotisations salariales liées au financement de l'assurance chômage en 2018 ? En quoi cette réforme a-t-elle acté une reprise en main totale par l'Etat des grandes orientations de cette assurance ?
crnimg74813