Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
22-04-2024 17:45 - Les démocrates décident de retirer à Trump la protection des services secrets. Les démocrates veulent la mort de Trump. Les démocrates de la Chambre des représentants ont décidé vendredi de retirer au président Trump la protection des services secrets s'il est reconnu coupable. Le représentant démocrate Bennie Thompson a présenté une résolution qui mettrait fin à la protection des services secrets de Trump. La législation baptisée « Loi sur le refus d’une sécurité infinie et des ressources gouvernementales allouées aux anciens protégés reconnus coupables et extrêmement déshonorants (DISGRACÉS) » s’appliquerait à tous les protégés des services secrets reconnus coupables et condamnés pour des accusations criminelles. "La loi DISGRACED Former Protectees Act mettrait fin à la protection des services secrets pour les personnes qui y seraient par ailleurs admissibles lors de la condamnation suite à une condamnation pour un crime fédéral ou étatique", indique l' annonce.

Fil Info - page 290


 CORRUPTIONS 

L'affaire Pfizer-von der Leyen concerne une plainte pénale contre le président de la Commission européenne en Belgique. L'affaire a pris une nouvelle tournure, selon un rapport , car le juge d'instruction pourrait avoir accès aux messages secrets échangés entre Ursula von der Leyen et le PDG de Pfizer, Albert Bourla, à moins qu'ils ne soient supprimés. Les accords de SMS entre von der Leyen et Bourla sur les vaccins ont suscité la controverse. Certains experts juridiques soutiennent que la Commission européenne, qui n'est pas élue, n'a pas le pouvoir de négocier sur ces questions. Si l'on soupçonne que des négociations se déroulent en dehors du cadre convenu pour le contrat d'achat de vaccins à grande échelle, ce serait une infraction pénale de ne pas fournir de SMS à ce sujet. Ces messages sont légalement considérés comme des documents administratifs et doivent être enregistrés. S'ils ont été supprimés, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, en tant que chef d'une autorité, pourrait avoir à répondre devant le tribunal. Selon l'avocate française Diane Protat, la situation pourrait potentiellement révéler un pacte de corruption, mais les médias grand public n'ont pas prêté beaucoup d'attention à l'affaire.
crnimg33613


  

 TERRORISME 

Pendant que l'UE pense à nous censurer : Le procureur général de Floride demande à Mark Zuckerberg de s'adresser au Statewide Council on Human Trafficking concernant les plates-formes Meta qui sont le plus souvent utilisées pour "aider, faciliter ou soutenir la traite des êtres humains". Selon leur enquête, "146 des 271 cas signalés d'utilisation de plateformes de médias sociaux dans le cadre de la traite des êtres humains étaient attribuables aux plateformes Meta (lnstagram, Facebook, WhatsApp et Facebook Messenger)... plus de 53 % des cas signalés étaient impliqués". "Selon les rapports CyberTipline 2022 du Centre national pour les enfants disparus et exploités par les fournisseurs de services électroniques, plus de 27 millions, soit 85%, des incidents signalés provenaient de plates-formes Meta."


*1.jpg


*2.jpg


  

 TERRORISME 

Tennessee - Des vidéos de viols de garçons inconscients retrouvées sur le téléphone d'un entraîneur de football populaire. Quelqu'un a oublié son téléphone portable dans un le restaurant et les employés ont fouillé le téléphone pour essayer d'identifier le propriétaire. Au lieu de cela, ils ont trouvé des centaines de vidéos et de photos d'un homme qui violait des garçons inconscients âgés de 9 à 17 ans. Cet homme a été identifié comme étant Camilo Hurtado Campos, un entraîneur de football populaire de la ville de Franklin.


  

 DIVERS/INSOLITES 


  

 FINANCES 

Notre Bon Droit - Le porte-feuille numérique européen a été lancé, hier, à Paris, de façon plutôt discrète. Ce porte-feuille (qui pourrait être un incroyable outil de démocratie directe s'il était utilisé à bon escient) devrait voir le jour d'ici fin 2025 devrait permettre d'avoir accès aux services publics en ligne, l'ouverture de comptes en banque en ligne, de stocker et de gérer des données d'identification et des documents officiels sous format électronique. Il peut s'agir d'un permis de conduire, d'une prescription médicale ou d'un diplôme d'études. Utilisé à mauvais escient, ce portefeuille numérique pourrait devenir un outil de contrôle social. Restons donc vigilants.
crnimg76811


  

 GEOPOLITIQUE 

Communiqué de l'OTAN après le sommet de Vilnius : L’alliance affirme que la Russie représente la plus grande menace directe pour la sécurité des alliés de l'OTAN et pour la paix dans la région euro-atlantique. Le communiqué ajoute également que la Russie est responsable de la guerre, qu'elle doit l'arrêter et qu'elle refuse de négocier. Concernant le cas de la Chine, l’OTAN affirme que Pékin défie les intérêts de l’alliance, la sécurité et ses valeurs.

  

 DIVERS/INSOLITES 

Jim Caviziel parle de Q : "On découvre que ce n'est pas Qanon. C'est Q et les anons. Q pose une question et vous n'avez plus le droit de poser des questions. On n'a plus le droit. Les anons : Ils font des recherches. Et ils commencent à chercher et à enquêter sur ces choses. Je n'en avais jamais entendu parler lorsque je faisais Sound of Freedom... C'est vraiment intéressant qu'ils l'aient signalé immédiatement et qu'ils aient dit que l'un d'entre eux était mauvais...

Quelque part au Congrès, ils ont dit que Qanon était raciste... Mais c'est aussi le cas du clan Ku Klux... mais ils ne les poursuivent pas...
J'ai commencé à faire des recherches sur le sénateur Byrd et Hillary Clinton est liée à lui et Joe Biden est lié à eux... Ils ne les poursuivent pas... Seulement les "Qanon". On dirait qu'il voulait en dire plus sur le Q... Je serais curieux d'entendre ce qu'il a d'autre à dire...





  

 COVID-19 


  

 COVID-19 


  

 FRANCE 

Sainte-Soline : un rapport méticuleux démonte les « mensonges » de l’État. Armes de guerre, volonté délibérée de ne pas aider les blessés... Dans un rapport accablant publié le 10 juillet, la Ligue des droits de l’Homme dénonce la version des autorités sur la manifestation à Sainte-Soline contre les mégabassines. La Ligue des droits de l’Homme (LDH) n’hésite pas à parler de « mensonges » du gouvernement. Le 10 juillet, l’association a rendu public un rapport de 164 pages pour « rétablir la vérité » sur les violences policières commises à Sainte-Soline (Deux-Sèvres) le 25 mars, lors d’une manifestation contre l’installation de mégabassines. Conclusion : les versions données par les autorités, que ce soit dans le rapport de la préfète des Deux-Sèvres, ou dans celui du directeur général de la gendarmerie nationale (publiés le 27 mars), ne sont pas exactes.
crnimg93452