Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
22-04-2024 17:45 - Les démocrates décident de retirer à Trump la protection des services secrets. Les démocrates veulent la mort de Trump. Les démocrates de la Chambre des représentants ont décidé vendredi de retirer au président Trump la protection des services secrets s'il est reconnu coupable. Le représentant démocrate Bennie Thompson a présenté une résolution qui mettrait fin à la protection des services secrets de Trump. La législation baptisée « Loi sur le refus d’une sécurité infinie et des ressources gouvernementales allouées aux anciens protégés reconnus coupables et extrêmement déshonorants (DISGRACÉS) » s’appliquerait à tous les protégés des services secrets reconnus coupables et condamnés pour des accusations criminelles. "La loi DISGRACED Former Protectees Act mettrait fin à la protection des services secrets pour les personnes qui y seraient par ailleurs admissibles lors de la condamnation suite à une condamnation pour un crime fédéral ou étatique", indique l' annonce.

Fil Info - page 242


 FINANCES 

L'Allemagne, la plus grande économie d'Europe avec un gouvernement de centre-gauche vert-libéral, entre officiellement en récession.
crnimg90820


  

 CORRUPTIONS 

JPMorgan accuse l'ancienne première dame des Îles Vierges américaines, Cécile de Jongh, d'avoir été l'un des principaux intermédiaires dans le trafic sexuel de Jeffrey Epstein, dans un nouveau dossier.

- Elle a géré les sociétés de Jeffrey Epstein et a reçu 200 000 dollars de sa part pour la seule année 2007.
- Epstein a payé les frais de scolarité de ses enfants.
- Elle a aidé à obtenir des visas pour quelques-unes de ses victimes et a organisé leur inscription à l'université.
- Elle a demandé à Epstein d'approuver un projet de loi soumis à l'assemblée législative des Îles Vierges américaines visant à renforcer la surveillance des délinquants sexuels.
- Elle a aidé Epstein à maintenir de bonnes relations avec l'autorité portuaire des îles Vierges américaines et a facilité la mise en place d'un plan visant à faciliter les déplacements d'Epstein.

crnimg5731


  

 US 

Un sondage CNN révèle que 66 % des Américains estiment qu'une victoire de Joe Biden serait soit un "revers", soit un "désastre". "Horrible nouvelle, horrible pour Joe Biden" dit Jake Tapper.





  

 GEOPOLITIQUE 

«Comment l’Ukraine va disparaître»: Medvedev présente les scenarios d’après guerre et le risque de guerre mondiale. Après l'inévitable défaite militaire de Kiev qui mènera soit à une «lente érosion de l'Etat», soit à son «effondrement instantané», trois options sont possibles .

• 1ère option : Les régions occidentales de l'Ukraine passent sous le contrôle de certains Etats de l'UE. Les territoires qui restent neutres, tampons entre la Russie et l'UE deviennent la «nouvelle Ukraine». Cette nouvelle Ukraine adhère à l'UE puis à l'OTAN et déclare son intention de récupérer ses terres (uniquement les russes). Le conflit armé reprend, se transforme en un conflit permanent et menace de déborder rapidement en troisième guerre mondiale.

• 2ère option : L'Ukraine disparaît totalement, divisée entre l'UE et la Russie mais conserve un gouvernement en exil. Le conflit se termine, son risque de reprise ou d'escalade en guerre mondiale est modéré.

• 3ème option : Même chose que dans le 1er point mais de manière opposée : les habitants des territoires tampons, dans le cadre de l'art. 1 de la Charte des Nations Unies déclarent immédiatement leur autodétermination et rejoignent la Fédération de Russie. Le conflit se termine avec des garanties suffisantes de sa non-récurrence à long terme. «Il n'y a tout simplement pas d'autres options. C'est déjà clair pour tout le monde, même si certains en Occident trouvent désagréable de l'admettre», explique Medvedev.

  

 COVID-19 

Covid 19: Les langues se délient au parlement européen.


  

 COVID-19 


  

 TECHNOLOGIES 


  

 FINANCES 

Black Lives Matter risque de faire faillite après avoir enregistré un déficit de 8,5 millions de dollars l'année dernière, selon les déclarations financières.
crnimg49321


  

 DIVERS/INSOLITES 


  

 COVID-19 

Nexus - « Les chiffres présentés par les médias et les organes publics sont partiels et tronqués ».