Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
21-07-2024 19:21 - Joseph R. Biden, Jr. 21 juillet 2024 Mes chers compatriotes, Au cours des trois ans et demi écoulés, nous avons réalisé de grands progrès en tant que nation. Aujourd'hui, l'Amérique possède l'économie la plus puissante du monde. Nous avons fait des investissements historiques dans la reconstruction de notre nation, réduit les coûts des médicaments sur ordonnance pour les personnes âgées, et élargi l'accès à des soins de santé abordables pour un nombre record d'Américains. Nous avons fourni des soins indispensables à un million de vétérans exposés à des substances toxiques. Nous avons adopté la première loi sur la sécurité des armes à feu en 30 ans. Nous avons nommé la première femme afro-américaine à la Cour suprême. Et nous avons adopté la législation climatique la plus importante de l'histoire du monde. L'Amérique n'a jamais été mieux positionnée pour diriger qu'aujourd'hui. Je sais que rien de tout cela n'aurait pu être réalisé sans vous, le peuple américain. Ensemble, nous avons surmonté une pandémie séculaire et la pire crise économique depuis la Grande Dépression. Nous avons protégé et préservé notre démocratie. Et nous avons revitalisé et renforcé nos alliances à travers le monde. Ce fut le plus grand honneur de ma vie de vous servir en tant que Président. Et bien qu'il ait été mon intention de me représenter, je crois qu'il est dans le meilleur intérêt de mon parti et du pays que je renonce à me représenter et que je me concentre uniquement sur l'accomplissement de mes devoirs en tant que Président pour le reste de mon mandat. Je parlerai à la Nation plus en détail de ma décision plus tard cette semaine. Pour l'instant, je tiens à exprimer ma plus profonde gratitude à tous ceux qui ont travaillé si dur pour me voir réélu. Je tiens à remercier la vice-présidente Kamala Harris pour être une partenaire extraordinaire dans tout ce travail. Et je tiens à exprimer ma sincère gratitude au peuple américain pour la foi et la confiance que vous avez placées en moi. Je crois aujourd'hui ce que j'ai toujours cru : qu'il n'y a rien que l'Amérique ne puisse accomplir - quand nous le faisons ensemble. Nous devons juste nous rappeler que nous sommes les États-Unis d'Amérique. Joseph R. Biden, Jr. MAJ : Joe Biden soutient Kamala Harris pour devenir la candidate démocrate à la présidentielle.

Fil Info - page 242

 FINANCES 



  
 CORRUPTIONS 


JPMorgan accuse l'ancienne première dame des Îles Vierges américaines, Cécile de Jongh, d'avoir été l'un des principaux intermédiaires dans le trafic sexuel de Jeffrey Epstein, dans un nouveau dossier.

- Elle a géré les sociétés de Jeffrey Epstein et a reçu 200 000 dollars de sa part pour la seule année 2007.
- Epstein a payé les frais de scolarité de ses enfants.
- Elle a aidé à obtenir des visas pour quelques-unes de ses victimes et a organisé leur inscription à l'université.
- Elle a demandé à Epstein d'approuver un projet de loi soumis à l'assemblée législative des Îles Vierges américaines visant à renforcer la surveillance des délinquants sexuels.
- Elle a aidé Epstein à maintenir de bonnes relations avec l'autorité portuaire des îles Vierges américaines et a facilité la mise en place d'un plan visant à faciliter les déplacements d'Epstein.

crnimg36827


  
 US 


Un sondage CNN révèle que 66 % des Américains estiment qu'une victoire de Joe Biden serait soit un "revers", soit un "désastre". "Horrible nouvelle, horrible pour Joe Biden" dit Jake Tapper.





  
 GEOPOLITIQUE 


«Comment l’Ukraine va disparaître»: Medvedev présente les scenarios d’après guerre et le risque de guerre mondiale. Après l'inévitable défaite militaire de Kiev qui mènera soit à une «lente érosion de l'Etat», soit à son «effondrement instantané», trois options sont possibles .

• 1ère option : Les régions occidentales de l'Ukraine passent sous le contrôle de certains Etats de l'UE. Les territoires qui restent neutres, tampons entre la Russie et l'UE deviennent la «nouvelle Ukraine». Cette nouvelle Ukraine adhère à l'UE puis à l'OTAN et déclare son intention de récupérer ses terres (uniquement les russes). Le conflit armé reprend, se transforme en un conflit permanent et menace de déborder rapidement en troisième guerre mondiale.

• 2ère option : L'Ukraine disparaît totalement, divisée entre l'UE et la Russie mais conserve un gouvernement en exil. Le conflit se termine, son risque de reprise ou d'escalade en guerre mondiale est modéré.

• 3ème option : Même chose que dans le 1er point mais de manière opposée : les habitants des territoires tampons, dans le cadre de l'art. 1 de la Charte des Nations Unies déclarent immédiatement leur autodétermination et rejoignent la Fédération de Russie. Le conflit se termine avec des garanties suffisantes de sa non-récurrence à long terme. «Il n'y a tout simplement pas d'autres options. C'est déjà clair pour tout le monde, même si certains en Occident trouvent désagréable de l'admettre», explique Medvedev.

  
 COVID-19 


Covid 19: Les langues se délient au parlement européen.


  
 COVID-19 



  
 TECHNOLOGIES 



  
 FINANCES 



  
 DIVERS/INSOLITES 



  
 COVID-19 


Nexus - « Les chiffres présentés par les médias et les organes publics sont partiels et tronqués ».