Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
20-06-2024 11:52 - Le sénateur Josh Hawley dénonce l'auteur de l'Origine proximale (un papier scientifique qui affirme l’origine naturelle du SARS-COV-2), le Dr Robert Garry : "Votre travail a été utilisé pour censurer vos collègues scientifiques et les Américains ordinaires. Vous avez honteusement participé à une propagande honteuse qui a fait partie de l'un des pires chapitres de l'histoire de ce pays, où le gouvernement a fait de la propagande auprès de son propre peuple.

Fil Info - page 144



5 banques françaises perquisitionnées. 160 enquêteurs du Service d’enquêtes judiciaires des finances (SEJF) sont en train d'éplucher toutes les données de la Société Générale, BNP, Exane, Natixis et HSBC. Ces banques sont soupçonnées de fraudes fiscales grâce à la pratique du CumCum.

crnimg56924


  





Situation tendue à Saint-Etienne. Des manifestants attaquent la permanence d'un député Renaissance.

  



  





Kevin McCarthy interpelle Biden sur la limite de la dette :
 
Il a trompé tout le Congrès et le pays... Il a dit à tout le Congrès que nous allions nous réunir. Lors de la retraite des démocrates, il leur a dit qu'ils prévoyaient des réunions. Il n'a jamais organisé une seule réunion.

  


Déclaration a examiner : La commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides, a insisté sur le fait que la présidente de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen, n’avait joué aucun rôle dans la négociation des contrats de vaccins Covid, lors d’une discussion animée devant la commission spéciale du Parlement européen sur le Covid-19 (COVI), lundi (27 mars). À la suite de révélations du New York Times en avril 2021, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le PDG de Pfizer Albert Bourla sont soupçonnés d’avoir négocié un contrat de 1,8 milliard de doses directement par textos. Stella Kyriakides a déclaré :
 
La présidente de la Commission n’a été impliquée dans aucune négociation de contrats. Je l’ai déjà dit et je le redirai.
crnimg73101



A creuser, en relation avec :
crnimg55882


  





Le député James Comer :
 
Les directives sur les masques n'étaient pas scientifiquement fondées ?
Dr Tracy Hoeg :
 
C'est exact. Elles n'étaient pas fondées sur la science et la distance de six pieds était arbitraire.

  


Aujourd'hui, les démocrates ont rejeté mon amendement visant à exiger la ratification par le Sénat de tout accord sur la pandémie avec l'Organisation mondiale de la santé. Nous savons maintenant que les démocrates sont prêts à abandonner la souveraineté américaine à une entité mondiale. Quelle tristesse.


  


Le ministre sud-africain des affaires étrangères, Naledi Pandor, déclare que l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l'Égypte, l'Algérie, l'Argentine, le Mexique, le Nigeria et d'autres pays souhaitent rejoindre les BRICS. Depuis le début de la guerre par procuration menée par les États-Unis en Ukraine, les pays des BRICS ont refusé de participer aux sanctions contre la Russie et continuent de prendre leurs distances avec l'Occident.


  


Le sénateur Alex Antic estime que le traité de l'OMS sur les pandémies menace la souveraineté de l'Australie, donne à l'OMS le pouvoir de censurer "la désinformation et la mésinformation" et centralise le pouvoir avec les fabricants de vaccins investis dans l'OMS.


  


Le porte-parole des Nations unies n'est pas au courant de la présence de soldats américains en Syrie, n'est pas en mesure de dire si cette présence viole le droit international et peine à expliquer la différence entre les troupes américaines en Syrie et les troupes russes en Ukraine.
 
Pensez-vous que la présence de l'armée américaine en Syrie est illégale ?