Alerte

Neige
  
Thème clair 
 
 Fil Info 
12-04-2024 16:21 - Au Vietnam, Truong My Lan, la dirigeante d’un géant de l’immobilier, condamnée à mort pour fraude massive. Le parquet a affirmé, jeudi, que le total des dommages causés par l’escroquerie s’élevait à 25 milliards d’euros, soit l’équivalent de 6 % du PIB du pays en 2023. Il s’agit du plus grand scandale financier qu’ait connu le Vietnam. Truong My Lan, la dirigeante du groupe immobilier Van Thinh Phat, a été condamnée jeudi 11 avril à la peine de mort dans une affaire de fraude dont les dommages ont été estimés par le parquet à 25 milliards d’euros.

Fil Info - page 111


ÉTATS-UNIS : Les forces spéciales veulent utiliser des Deepfakes pour des opérations psychologiques. Les États-Unis Le gouvernement a mis en garde pendant des années contre le risque de déstabilisation des sociétés démocratiques par les "deepfakes".
crnimg69399


  

La Suède revient à l’argent liquide. La nation du «paiement tout numérique» fait marche arrière: une nouvelle loi vient d’entrer en vigueur pour obliger les banques à fournir des services en liquide. Une petite victoire contre les inégalités sociales et les craintes face aux possibles cyberattaques.
crnimg72362


  

Caroline Cayeux, ancienne ministre déléguée chargée des collectivités territoriales, visée par une enquête du parquet de Paris. Selon les informations du « Monde », l’ex-maire de Beauvais est ciblée par une enquête préliminaire des chefs de « déclaration de patrimoine incomplète ou mensongère » et de « blanchiment de fraude fiscale ».
crnimg23070


  

« Ce n'est pas une menace mais le rappel d'un principe de loyauté… ». Marc Ferracci réagit au risque d'exclusion des députés Renaissance qui ne voteront pas en faveur de la réforme des retraites.





  


  


  

Patron de l'Otan inquiet : Bachmut pourrait tomber "dans les prochains jours". Selon Stoltenberg, si la ville assiégée de l'est de l'Ukraine était complètement prise par la Russie, les troupes de Poutine auraient "libre cours" pour de nouvelles conquêtes.
crnimg74074


  

Dr. Robert Redfield, ancien directeur du CDC, estime que l'argent des contribuables américains provenant des NIH, du département d'État, de l'USAID et de la Défense a financé la création du SRAS-CoV-2 :
 
Ils voulaient un récit unique, et j'avais un point de vue différent... La science fait l'objet d'un débat, et ils ont écrasé tout débat... Je pense qu'il s'agit d'un document inexact qui faisait partie d'un récit qu'ils étaient en train de créer... Je pense qu'il n'y a aucun doute sur le fait que les NIH finançaient la recherche sur le gain de fonction.

  

Le Dr Robert Redfield, ancien directeur du CDC, parle de trois événements suspects survenus au laboratoire de Wuhan en septembre 2019 :
 
En septembre 2019, trois choses se sont produites dans ce laboratoire. La première est qu'ils ont supprimé les séquences. C'est très irrégulier, les chercheurs n'aiment pas faire ça. La deuxième chose, c'est qu'ils ont changé le commandement et le contrôle de civil à militaire. C'est tout à fait inhabituel. La troisième, qui est très révélatrice, est qu'ils ont laissé un entrepreneur refaire le système de ventilation de ce laboratoire. De toute évidence, il existe des preuves solides qu'un événement important s'est produit dans ce laboratoire en septembre.

  

La secrétaire d'État du Nouveau-Mexique, Maggie Toulouse-Oliver, soutenue par Soros, a utilisé un logiciel illégal pour combiner les résultats des élections et a tenté de le dissimuler, violant ainsi plusieurs lois nationales et locales.
crnimg28269