Un juge de l'Arizona s'est prononcé contre la contestation par la républicaine Kari Lake du résultat de la course au poste de gouverneur de novembre où la démocrate Katie Hobbs a été déclarée vainqueur d'environ un demi-point de pourcentage.

Dans une décision samedi, le juge de la Cour supérieure du comté de Maricopa, Peter Thompson, qui a été nommé par le gouverneur républicain de l'époque, Jan Brewer, a conclu que le tribunal n'avait pas trouvé de preuves claires et convaincantes de l'inconduite généralisée qui, selon Lake, avait affecté le résultat des Élections générales de 2022.

Le juge a rejeté l'affirmation de Lake selon laquelle les problèmes avec les imprimantes de bulletins de vote dans certains bureaux de vote le jour du scrutin étaient le résultat d'une faute intentionnelle.

Le juge a déclaré que les témoins de Lake n'avaient aucune connaissance personnelle d'une faute intentionnelle.

 
Le tribunal ne peut pas accepter des spéculations ou des conjectures à la place de preuves claires et convaincantes
— a déclaré Thompson.

Dans la décision, le juge a reconnu la "colère et la frustration" des électeurs qui ont été incommodés lors de l'élection mais a noté que l'annulation des résultats d'une élection "n'a jamais été faite dans l'histoire des États-Unis ".

Source : 
crnimg93414