Vous connaissez tous l'encyclopédie en ligne Wikipédia. Jusqu'ici, elle paraissait neutre. Mais il semble que, après la découverte par Elon Musk des secrets bien cachés de Twitter, Wikipédia, elle aussi, ne soit plus considérée comme neutre. Idriss Aberkane nous l'explique.

Wikipédia possède une ligne éditoriale qui obéit aux directives du gouvernement américain et des multinationales (Monsanto, Gilead, Pfizer). Ainsi, tout ce qui concernait le contenu du portable de Hunter Biden a été censuré par Wikipédia, comme les informations sur Jeffrey Epstein. Tout cela avec le soutien des fact-checkers qui ont harcelé, calomnié, traité de complotistes les curieux de vérité. Aux États-Unis, Campus Watch a caché l’arnaque de la guerre en Irak (les fameuses armes de destruction massive) pour le plus grand profit du fabricant d’armes Halliburton dont le PDG était le vice-président Dick Cheney. Dire la vérité était complotiste à l’époque. Conspiracy Watch, le clone français de Campus Watch, et Wikipédia utilisent les mêmes méthodes.



Source :
crnimg61480