Aujourd'hui est le jour des élections dans l'État de Peach, mais ne vous attendez pas à connaître les résultats aujourd'hui.

Un juge de la Cour supérieure de Géorgie a récemment ordonné au comté de Cobb de prolonger son délai d'acceptation des bulletins de vote par correspondance jusqu'au 9 décembre, soit trois jours après que les électeurs se sont rendus aux urnes.

La décision intervient après qu'une action en justice a été portée devant les tribunaux, affirmant que les droits constitutionnels des électeurs géorgiens avaient été violés lorsque les résidents du comté de Cobb, qui avaient demandé à recevoir des bulletins de vote par correspondance, ne les ont jamais reçus.

Les plaignants dans la poursuite étaient l'ACLU et le Southern Poverty Law Center et il a spécifiquement déclaré que les électeurs qui avaient déposé pour recevoir des bulletins de vote par correspondance le 26 novembre ne les avaient pas encore reçus.



En vertu de la nouvelle décision, les bulletins de vote par correspondance peuvent toujours être comptés jusqu'à 19 heures le 9 décembre.

La juge Kellie Hill a écrit dans sa décision
 
Un retard dans l'envoi des bulletins de vote par correspondance aux électeurs qui les ont demandés en temps opportun peut enfreindre le droit de vote des plaignants en vertu de la Constitution de la Géorgie.
Actuellement, les électeurs géorgiens se sont alignés tôt pour voter lors du second tour crucial entre le sénateur Raphael Warnock et son adversaire du GOP Herschel Walker.

VOIR:


L'époque où l'on découvrait qui avait remporté une élection à la fin du jour du scrutin est révolue depuis longtemps.

crnimg89719