Le gouverneur de Floride Ron DeSantis, un républicain, en a assez des investissements jugés « wokes » de la firme BlackRock.

L’administration DeSantis a déclaré hier qu’elle avait commencé à se départir de 2 milliards $ US de fonds supervisés par BlackRock, arguant que le rendement des retraités doit passer avant les investissements dits « responsables ».

Investissement responsable

« Utiliser notre argent pour financer le projet d’ingénierie sociale de BlackRock est quelque chose que la Floride n’a jamais endossé », a déclaré le directeur financier de la Floride, Jimmy Patronis, dans une entrevue au New York Post.

La Floride rejoint ainsi d’autres États dirigés par des républicains, dont la Louisiane et le Missouri, qui ont aussi retiré des fonds publics du contrôle de BlackRock en réponse à des préoccupations concernant sa politique d’investissements responsable ou durable.

BlackRock est le plus grand gestionnaire d’actifs au monde avec 10 000 milliards $ US d’actifs sous gestion en janvier 2022.

crnimg8612