La police utilise les données des téléphones portables pour retrouver les personnes qui ont participé à des manifestations nationales contre les contrôles pandémiques de Xi Jinping.

BEIJING – La police s'est déployée mardi dans les grandes villes chinoises dans le but d'empêcher de nouvelles manifestations, alors que les services de sécurité exploitaient le système de surveillance omniprésent du pays pour traquer les participants aux manifestations de masse appelant à la fin des restrictions strictes de Covid et critiquant les dirigeants nationaux.

Pendant ce temps, les autorités centrales de santé publique de la Chine ont exhorté les gouvernements locaux à éviter les verrouillages inutiles et longs, ce qui a suscité la colère du public après près de trois ans de mesures strictes de lutte contre la pandémie. Les autorités ont également modulé leur langage sur les dangers posés par le virus, affirmant que la variante Omicron désormais répandue provoque une maladie moins grave.

crnimg30788